Présentation

1885: La Bibliothèque nationale de Tunisie fut instituée, durant le règne du Bey Ali Pacha III par le décret du 8 mars, sous le nom de « Bibliothèque française ». Installée au lycée Alaoui.1910: La bibliothèque a été transféré au site du Souk El-Attarine, au cœur de la Médina, dans une ancienne caserne des janissaires turcs.

1956: Lors de l’indépendance, la Bibliothèque a pris son nom officiel de Bibliothèque nationale.

1967: Suite au décret présidentiel du 7 septembre 1967, la Bibliothèque a pu regrouper les précieux manuscrits arabes et islamiques qui, jusqu’alors, étaient dispersés dans divers mausolées, Zaouias, mosquées et bibliothèques, à l’exception de la bibliothèque de Kairouan.

1975: Promulgation du code de la presse (Loi n° 1975-32. Journal officiel n° 29 du 28 avril 1975), permettant à la Bibliothèque nationale de devenir dépositaire de la production intellectuelle tunisienne.

1976 : La Bibliothèque nationale de Tunisie a entrepris la mission de l’attribution du numéro international normalisé des publications en série.

1988: La Bibliothèque nationale de Tunisie se charge de l’attribution du numéro international normalisé du livre.

1992: Le fonds de la Bibliothèque de « La Khaldounia » est annexé à la Bibliothèque nationale.

1994: Promulgation du décret n°94-559 du 15 mars 1994, portant sur l’organisation de la Bibliothèque nationale et fixant ses attributions.

2005: La bibliothèque est transférée au nouveau bâtiment sis au Boulevard 9 Avril 1934.

2015: Promulgation de la loi organique n° 2015-37 du 22 septembre 2015, fixant les conditions et les procédures d’enregistrement et du dépôt légal.

2015: Lancement du projet de numérisation du patrimoine écrit de la Bibliothèque nationale, dans le cadre du partenariat entre le secteur public et le secteur privé.

2016: Une salle de lecture pour enfants est créée (salle « Alia Babbou »), ainsi qu’une autre pour les non-voyants (salle « Louis Braille »).

2016: Réouverture de la bibliothèque « La Khaldounia » après sa restauration. La Bibliothèque nationale est en quête pour la transformer en une bibliothèque et une salle de conférences et de forums afin de promouvoir la culture tunisienne.

2017: Lancement du  moissonnage du Web, pour l’archivage du patrimoine numérique.

2017: Signature d’une convention de coopération entre la Bibliothèque nationale et le Centre national du cinéma, pour le transfert du patrimoine cinématographique à la Bibliothèque nationale et son traitement bibliographique, permettant aux lecteurs de la bibliothèque d’accéder à ce fond.

Missions de la Bibliothèque nationale de Tunisie

La Bibliothèque nationale de Tunisie emploie 234 agents dont 68 bibliothécaires.

Le nouveau bâtiment de la Bibliothèque nationale abrite trois tours disposant de :

  • 66 magasins pour les collections bibliographiques ;
  • 06 salles de lectures ;
  • 01 salle de conférence ;
  • 01 salle polyvalente ;
  • 01 salle d’exposition ;
  • des ateliers de numérisation, de restauration, de reliure et de désinfection.

La bibliothèque « La Khaldounia » comporte une autre salle de lecture et de conférences.

La Bibliothèque nationale de Tunisie a notamment pour missions de :

  • Collecter le patrimoine national, à travers le dépôt légal, les achats, les échanges et les dons ;
  • Traiter et conserver le patrimoine national manuscrit, imprimé, électronique et autre ;
  • assurer des services de conseil et d’orientation en matière de bibliographie et de documentation ;
  • Préparer et publier la bibliographie nationale ;
  • Suivre les normes et les standards internationaux en vigueur ;
  • Oeuvrer à la réalisation de la transition numérique et établir une bibliothèque numérique nationale ;
  • Encourager l’édition des recherches et des travaux bibliographiques dans les domaines de compétence de la bibliothèque ;
  • Contribuer à la promotion de la culture nationale ;
  • Etablir des relations de coopération avec des bibliothèques et des institutions similaires aux niveaux national et international.