Bâtiment

L’édifice, d’une superficie couverte de 35.000 m2, se situe au boulevard du 9 avril 1938, date qui commémore la fête des martyrs. Il est entouré d’un parc très vaste qu’il partage avec les Archives nationales de Tunisie et il est proche de quelques établissements de l’Université de Tunis.

Réseau de la gestion centralisée du bâtiment

Le bâtiment est équipé de :

–      un réseau de caméras de surveillance à distance.

–      un réseau de surveillance des accès à la BnT.

–      un système antivol.

–      un réseau de contrôle de l’humidité et de la température.

–      un système automatique de détection et d’extinction des incendies.

–       trois monte-charges pour le transport des documents entre les magasins et la salle de lecture.

–      trois ascenseurs pour le transport des documents et des personnes.

Salles de lecture :

Le bâtiment est doté de trois salles de lecture :

  • La salle de lecture et de libre accès :

Sise au deuxième étage, cette salle est conçue pour la consultation des collections monographiques ; sa capacité d’accueil,extensible,est estimée à 200 places.

  • Salle de lecture des manuscrits

Elle se situe au rez-de-chaussée et compte 114 places. Elle est ouverte aux lecteurs munis d’une carte de chercheur.

  • Salle de lecture des périodiques et des ressources électroniques

Occupant le quatrième étage, cette salle multifonctionnelle d’une capacité de 177 places offre aux lecteurs la possibilité de consulter les fonds suivants :

– périodiques

– cartes géographiques

– cartes postales

– affiches

– photos

– Supports électronique

Elle leur permet l’accès à Internet et à une bibliothèque numérique.

Espaces réservés à l’animation scientifique et culturelle:

  • Espaces d’animation

–      La salle de conférences : située au premier étage, sa capacité d’accueil est de 250 personnes, Equipée de matériel audio-visuel, cette salle est réservée aux colloques, congrès, réunions et aux séminaires de formation

–      La salle circulaire : située au troisième étage. Sa capacité d’accueil est de 150 places. Elle est conçue pour les conférences, les forums, les réunions officielles et la formation.

  • Espaces dédiés aux expositions

Ces espaces s’étendent sur deux étages et couvrent une superficie d’environ 500 m2

Les magasins:

Deux magasins de 800 m2 de superficie pour la conservation des manuscrits ainsi qu’une tour de 11 étages de dimensions et de structures identiques couvrant en totalité 12000 m2 et hébergeant les autres fonds. Chaque étage est subdivisé en 06 magasins équipés de rayonnages amovibles qui facilitent l’emmagasinage et l’accessibilité des documents.
Ces espaces sont équipés d’un système de climatisation ininterrompu afin de régler aux normes l’hygrométrie et la température de conservation des documents ainsi que d’un système de pare-feu automatique qui permet de détecter les incendies et de les éteindre à temps sans aucune intervention de l’extérieur.

Les laboratoires:

Il s’agit du laboratoire de pathologie du livre dont la mission est d’œuvrer sur les plans préventif et curatif pour protéger les documents des ennemis biologiques qui pourraient les atteindre, tels que les insectes, les bactéries, les champignons et les rongeurs.

Prévention :
Il s’agit de prendre les mesures nécessaires afin d’éviter que le document ne soit infesté, et ceci selon les actions suivantes :

– surveillance constante des conditions générales de conservation des documents et contrôle régulier des conditions climatiques des magasins au moyen de thermo hygromètres enregistreurs, appareils d’enregistrement de la température de l’humidité relative.

– disposition de pièges à insectes afin de détecter les infestations de façon précoce.

– inspection des documents et isolation de ceux qui sont atteints par les insectes ou les champignons dans des magasins de quarantaine.

– rédaction d’un règlement intérieur de conservation sur les conditions de stockage et la manipulation des documents.

Traitement:

Traitement des documents infestés par les insectes
 La BnT a acquis un système de traitement des documents par anoxie. Cette méthode est écologique, n’a pas d’effets secondaires sur les documents et ne représente pas de danger pour ses utilisateurs.

Les méthodes traditionnelles de traitement ont été abandonnées à cause de la toxicité des substances chimiques utilisées qui sont remplacées dans ce système par l’azote.

– La dératisation : il s’agit de la lutte contre les rongeurs au moyen des pièges mécaniques munis d’appâts alimentaires.

Les ateliers:

Les ateliers se trouvent au sous-sol couvrant une superficie de 2000 m2.

La BnT en compte trois :

  1. Atelier de reliure et de restauration
  2. Atelier de restauration des manuscrits
  3. Atelier de numérisation et de microfilmage
  4. Atelier de reliure et de restauration

Les principales missions de cet atelier sont :

– la reliure des documents (livres, journaux, revues,…) afin de les assembler → opération préventive.

– la restauration et la reliure des documents endommagées → opération curative.

– le thermocollage : sert à renforcer le papier → opération préventive et curative.

  1. Atelier de restauration des manuscrits

L’atelier de restauration des manuscrits a été fondé dans les années 1970. Il emploie des techniciens de haut niveau dont les missions principales sont de stopper le processus de détérioration des manuscrits et de les préserver. Compte tenu de la valeur patrimoniale et de l’intérêt scientifique des manuscrits, la restauration s’effectue manuellement en accordant un soin particulier à l’aspect original et en évitant l’introduction de matériaux nuisibles à long terme à leurs composants d’origine.
Les principales étapes par lesquelles passe un manuscrit à restaurer sont les suivantes:

  1. Examen de l’état général du manuscrit en identifiant le type de l’encre et du papier qui lui sont constitutifs.
  2. Numérotation du manuscrit puis sa séparation en cahiers, ensuite son dépoussiérage.
  3. Restauration : procéder au choix de la méthode en fonction du dommage subi, soit en renforçant le papier des deux côtés, soit en comblant les trous en utilisant le papier japon.
  4. Couture et couverture : la couture s’effectue selon la méthode arabe authentique, quant à la couverture, elle s’effectue en remettant la couvrure d’origine, si elle existe, afin de préserver la valeur patrimoniale et scientifique du manuscrit.
  5. Atelier de numérisation et de micro-filmage

Cet atelier comprend les unités suivantes :

–     L’unité de prise de vues chargée du scannage des documents

–     L’unité de la conversion des documents microfilmés en documents numériques.

–     L’unité de traitement des documents scannés et de la mise en consultation du fonds numérisé.

–     L’unité de sauvegarde qui assure la conservation du fonds numérisé.

   Autres espaces

Parking:

La capacité du parking est estimée à 80 véhicules. On peut y accéder de l’arrière du bâtiment, à travers un portail muni d’une barrière automatique.