Hommage à Aldo et Juliette Bessis

Le vendredi 2 mars à 15 heures, une après-midi d’hommage à Juliette et Aldo Bessis est organisée à la Bibliothèque Nationale, à l’occasion du don de leurs livres par leurs filles. Aldo Bessis (1918-1969), agronome, a été militant du parti communiste tunisien auquel il a adhéré en 1938. Sa vie professionnelle s’est déroulée au ministère tunisien de l’Agriculture jusqu’en 1962, année où il a rejoint l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture. Fin connaisseur de la ruralité tunisienne de son époque, il lui a consacré plusieurs études.
Juliette Bessis (1925-2017), militante communiste depuis 1942, est historienne. Elle a enseigné aux lycées Sadiki de Khaznadar puis Alaoui avant de suivre son mari en Afrique subsaharienne puis à Rome. Installée à Paris à partir de 1972, elle a enseigné à l’université Paris VIII-Vincennes où elle s’est consacrée à l’Histoire de la Tunisie et du Maghreb contemporains.
Tous deux ont combattu pour l’indépendance de la Tunisie, puis pour l’avènement d’une Tunisie démocratique et plurielle avant de se voir contraints de la quitter.
Plusieurs personnalités qui ont connu Juliette et Aldo Bessis – historiens, militants, amis – interviendront le 2 mars pour faire état de leurs travaux et rappeler leur engagement, dont :

– Aïcha Ben Abed-Ben Khedder
– Habib Kazdaghli
– Ahmed Smaoui
– Bechir Elfani
– Fathi Belhaj Yahya
– Souhayr Belhassen
– Jounaidi Abdeljaouad
– Hichem Abdessama