Bibliothèque de La Khaldounia

La bibliothèque de La Khaldounia se trouve au siège de l’association du même nom, créée en 1896 par un groupe d’anciens du collège Sadiki et de cheikhs de la Mosquée Zitouna afin de moderniser l’enseignement zitounien par l’introduction des sciences modernes. Le local de l’association se situe dans la Médina de Tunis, à quelques mètres de l’ancien local de la Bibliothèque El-Attarine.

La bibliothèque, créée en 1901, a été rattachée à la BnT au début des années 1980 et elle fut rouverte au public en 1992.

Fonds de la Bibliothèque de La Khaldounia

Les documents contenus dans la bibliothèque sont constitués essentiellement de son fonds documentaire initial, qui remonte à sa création en 1901, auquel ont été rajoutés d’autres fonds collectés par la direction des bibliothèques publiques.

Globalement, le fonds de la bibliothèque se compose de 5045 volumes en langue arabe et 1121 volumes en langue française. Il s’agit notamment de traductions de l’arabe vers le français, et réciproquement,  de documents portant sur divers sujets tels la littérature, l’histoire musulmane, l’histoire de la Tunisie, ses institutions, sa population, …Il existe aussi un lot d’ouvrages en langue française sur l’islam, la civilisation et les peuples islamiques.
En plus du fonds des monographies, la bibliothèque  compte des collections de revues telles ‘’Majallat El Hilal’’ « El Moktataf’’ « El Manar’’ et le ‘’Journal Asiatique’’.
La salle de lecture de la bibliothèque de La Khaldounia a une capacité de 48 places, elle est ouverte aux lecteurs et aux chercheurs à l’instar des autres salles de lecture de la BnT.